WWW.RelationsHumaines.ch

Moi et les autres


Situation no 26 :    Comment ne pas paraître "coincé-e" devant autrui ?

Problème: La gorge sèche, les mains moites, l'estomac serré... nous éprouvons de la peine à nous concentrer et à parler en présence de telle personne ou dans telle situation. Comment retrouver son calme et "assurer le coup", comme on dit ?

Dynamique: L'inhibition qui nous empêche d'agir face à la critique d'autrui, de nous défendre, de nous exprimer ou de demander quoi que ce soit nous renvoie souvent à des expériences anciennes qui se sont mal passées. Ces souvenirs génèrent en nous de l'insécurité ainsi qu'une anxiété difficile à cacher. Pour se défendre, en de tels moments, nous pourrions choisir l'agressivité, mais elle est strictement inefficace. Un autre moyen de se "lâcher", pour surmonter le blocage paralysant, est d'utiliser notre sens de la créativité. Aussi curieux que cela puisse paraître, cela marche dans toutes les situations de tension.

Réponse: Apprendre à "se lâcher" en laissant libre cours à notre imaginaire (créatif) permet de quitter la "réalité" du moment (inhibitrice), pour une autre "réalité" plus personnelle et confortable. Exemple: imaginer ou se représenter la personne qui nous intimide (réalité du moment) assise sur un cabinet de toilette, pantalons sur les genoux (réalité imaginée) change immédiatement notre état intérieur et débloque notre esprit! A chacun d'imaginer, de créer les "réalités" qui lui conviennent... © Léo Léderrey & partenaires

Comportement-clé : Comment ne pas paraître coincé-e devant autrui ?
En l'imaginant dans une situation ridicule, comique...

Répertoire d'autres situations