WWW.RelationsHumaines.ch

Moi et les autres


....
Situation
no 31 : Comment sortir des "ruminations mentales" ?

Problème: Ruminer revient à ressasser, remâcher, retourner sans cesse les mêmes soucis ou idées au sujet d'une, de plusieurs personnes ou de situations sensibles de la vie courante. (Voir aussi fiche 14)

Dynamique: Lorsqu'on ne peut pas s'empêcher de penser au passé ou au futur, de façon compulsive, que des représentations mentales nous assaillent continuellement, qu'elles s'imposent à notre esprit, nous obsèdent... nous sommes en fait complètement coupés du présent. Dans ces moments, distraits, détaché du monde et des autres, anxieux, partagés entre craintes et espoirs... nous sommes indisponibles à tout ce qui se joue réellement dans le moment présent, "ici et maintenant". Grave !

Solution: Il faut savoir que nous ne sommes pas responsables des pensées ruminatives qui nous arrivent à tout moment, mais de ce que nous en faisons lorsqu'elles surgissent ! Un bon exercice pour couper court à toute rumination, parmi d'autres, est de reporter et de maintenir entièrement votre attention sur une action concrète, sensorielle, ayant lieu immédiatement : manger, regarder un objet, en toucher un autre, se déplacer, écouter un son... en utilisant tous vos sens. Les pensées sont alors freinées; vous choisissez ensuite d'accepter les réflexions que vous souhaitez. Et gardez ainsi le pouvoir sur vous-même.

Memo-clé: Comment sortir des "ruminations relationnelles"
Je reporte toute mon attention sur ce que mes sens perçoivent ici et maintenant




Répertoire d'autres situations